Podcast Outsider N°9 / Créativité / Artisanat d’art, do it yourself et indépendance

Podcast Outsider N°9 / Créativité / Artisanat d’art, do it yourself et indépendance (télécharger)

[audio https://archive.org/download/PodcastOutsiderN9CreativiteArtisanatDArtDoItYourselfEtIndependance/Podcast_Outsider_N%C2%B09_Creativite_Artisanat_d_art_do_it_%20yourself_et_independance.mp3]

crédits image : *Leanda, craftapalooza. licence cc-by-nc, galeries sur flickr.com

Ce podcast de 2h37 est consacré à certaines formes de créativités : l’artisanat d’art, le do it yourself et l’indépendance. C’est un podcast amoureux, qui brosse les mérites de ces approches.

Chroniqueurs : Alice, Laury « Shiryu » Chablé, Thomas Munier

 

Minutage :

Première partie (télécharger)

[audio https://archive.org/download/PodcastOutsiderN9CreativiteArtisanatDArtDoItYourselfEtIndependancePartie1Sur3/Podcast_Outsider_N%C2%B09_Creativite_Artisanat_d_art_do_it_%20yourself_et_independance_partie_1_sur_3.mp3]

00:02 Alice nous parle de son expérience personnelle en couture et en broderie
00:23 Laury nous parle de son choix de faire un jeu de rôle en livre artisanal par soi-même
00:38 Thomas nous parle de son expérience personnelle dans l’indépendance, le fanzinat, le livre artisanal

 Deuxième partie (télécharger)

[audio https://archive.org/download/PodcastOutsiderN9CreativiteArtisanatDArtDoItYourselfEtIndependancePartie2Sur3/Podcast_Outsider_N%C2%B09_Creativite_Artisanat_d_art_do_it_%20yourself_et_independance_partie_2_sur_3.mp3]

1:12 Laury explique comment adapter les jeux aux ludothèques
1:27 Alice nous parle de l’apprentissage nouvelles techniques
1:53 Thomas nous parle du do it yourself

Troisième partie (télécharger)

[audio https://archive.org/download/PodcastOutsiderN9CreativiteArtisanatDArtDoItYourselfEtIndependancePartie3Sur3/Podcast_Outsider_N%C2%B09_Creativite_Artisanat_d_art_do_it_%20yourself_et_independance_partie_3_sur_3.mp3]

2:07 La lettre au Père Noël d’Alice
2:17 La lette au Père Noël de Laury
2:22 La lette au Père Noël de Thomas

 

Webographie :

La fleur et le fil, le blog d’Alice consacré à la broderie et à la couture. A voir notamment, un exemple de broderie créative, avec le tableau « Le Menteur ».

L’Atelier de Shiryu, le blog consacré aux créations et aux articles de Laury.

La veste brodée du témoignage d’Agnès Richter.

Les broderies mediumniques de Jeanne Tripier

Les réponses de Jérôme « Brand » Larré aux questions de Coralie David pour sa thèse sur le jeu de rôle.

Le Palais Idéal du Facteur Cheval (article Wikipedia)

Handimania, un site de référence en matière de DIY

La grotte du barbu, DIY à la française rural et frontal.

 

Podcastgraphie :

Podcast de la Cellule : L’emballage

 

Bibliographie :

L’art outsider : art brut et créations hors-normes au XXème siècle, par Colin Rhodes

Fanzines : La révolution du DIY, par Teal Triggs

 

Filmographie :

Soyez sympas, rembobinez, de Michel Gondry

 

4 réflexions au sujet de « Podcast Outsider N°9 / Créativité / Artisanat d’art, do it yourself et indépendance »

  1. Ping : [Cogitations] Podcast Outsider sur l’artisanat d’art | La Fleur et le Fil

  2. Bonjour à tous, et merci à vous trois pour ce podcast original et intéressant. J’aime également faire des choses par moi-même, par forcement pour l’objet fini, mais parfois juste pour le plaisir du geste. Je fais de la poterie, et parfois, je passe une séance entière à gratouiller avec un petit outil qui n’enlève que des petits bouts, du coup, je n’avance pas, mais le geste est très agréable et me détend.

    Laury, à l’écoute du podcast, je comprends mieux les questions que tu avais lancé sur G+.
    Je suis d’accord avec toi, les jeux sont pensés pour une utilisation familiale et non pour une utilisation intensive comme on peut avoir en ludothèque ou en centre de loisirs.
    Ceci dit pour ma part, à choisir je préfère investir dans des jeux surdimensionnés que des jeux plastifiés.
    Je ne suis vraiment pas une adepte de la plastification et je l’utilise très peu, et ce pour plusieurs raisons.
    – Le coût des feuilles.
    – le temps que cela prend à plastifier et à redécouper.
    – une fois plastifié, un paquet de carte prend 2 fois plus de place, il faut refaire une boite.
    – les cartes plastifiées sont désagréables à manipuler, difficiles à mélanger.
    – ça vieillit mal, avant que je n’arrive à la ludothèque, ils plastifiaient tout, y compris les boites de jeux, après 5 ans, le plastique vieillit mal, ça colle de partout, les boites ne se ferment plus, quant aux cartes, elles deviennent parfois illisibles.
    Du coup, je préfère voir un jeu de cartes vieillir et le renouveler tous les deux ans, plutôt que de le plastifier. De plus, cela permet aux enfants de se rendre compte que oui les jeux s’abîment et qu’il faut en prendre soin, plutôt que de partir du principe qu’ils vous tout bousiller. Et ça marche plutôt bien.
    Par exemple, nous avons 3 paquets de ligretto (1 de chaque couleurs), qui sont utilisé de manière intensive, pratiquement tous les jours et qui ont 3 ans. Oui les cartes commencent à souffrir, mais le paquet coûte 10€, donc ce n’est pas un drame.

    Je plastifie par contre souvent les règles de jeu, surtout quand le papier est super fin.
    Et pour les jeux, il y a quelques exceptions : j’ai plastifié le Love Letter et le loup-garou.

    Ensuite pour le rangement, je suis d’accord avec toi, les boites sont rarement bien pensées. Un gros plus pour la boite de Colt Express qui est parfaite !
    Du coup, en général, je vire les thermoformages ou les cartons qui sont à l’intérieur, et je mets tout dans des sachets zips.

    Concernant les livres dont vous êtes le héro, nous en avons quelques uns à la ludothèque. :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *