Podcast Outsider N°6 : Créativité : Contrôle et lâcher prise

(télécharger)

 

Pour s’épanouir dans la créativité, mieux vaut-il contrôler ou lâcher prise ? Quels sont les vices et les vertus des deux approches ? Peut-on concilier les deux ?

Entre obsession du contrôle et zenitude, entre organisation et laisser-aller, nos invités tentent un tour d’horizon, avec des opinions hautement subjectives, des coups de gueule, et aussi de vraies methodes et de vraies références.

Participants : Laury « Shyriu » Chable (auteur du jeu de rôle Sacrifices), Thomas Munier, Eric Nieudan (auteur de romans, tels Ch3val de Troi3 et de jeux de rôles, tels White Books) et Morgane Reynier (auteure du jeu de rôle Sur la Route de Chrysopée)

Crédits Image : Sergiu Bacioiu & killbox, licence CC-BY-NC, galerie sur flickr.com

Le format du podcast Outsider évolue ! Les émissions restent assez longues (entre 2h30 et 3h), mais pour vous permettre d’en profiter, elles seront minutées et vous pourrez aussi télécharger en trois morceaux, un morceau par partie. Les podcasts précédents vont aussi être minutés et découpés dans les prochaines semaines.

Partie 1 : exemples (télécharger)

00:00 Eric nous parle de la philosophie Making Things Fast
0:12 Eric nous explique comment il a utilisé cette philosophie pour faire le jeu de rôle White Books
0:26 Par où commencer ? Laury nous explique son échec sur le jeu de rôle Noeuds Gordiens
0:33 Par où commencer ? Laury nous parle de son aboutissement sur le jeu de rôle Sacrifices
0:48 Comment se motiver à terminer un projet ? Morgane nous parle de son aboutissement sur le jeu de rôle Sur la Route de Chrysopée
0:57 Thomas nous parle de sa période de bored-out, de burn-out puis d’obsession du contrôle

Partie 2 : concepts (télécharger)
1:11 Morgane nous parle des temps de re-création et du travail sous pression, et de la nuisance du terme de projet
1:31 Laury nous parle de l’apprentissage de la technique
1:45 Eric nous parle des routines
1:55 Thomas nous parle de la méthode GTD (Getting Things Done)

Partie 3 : listes au Père Noël (télécharger)

2:21 La liste au Père Noël d’Eric
2:28 La liste au Père Noël de Laury
2:36 la liste au Père Noël de Morgane
2:38 la liste au Père Noël de Thomas

 

Références / podcasts et vidéos  :

Making Things Fast – par Leila Johnston

Conférence gesticulée (« l’exploitation s’appelle gestion des ressources humaines et l’aliénation s’appelle projet »)

Podcast de la Cellule sur l’Eloge de l’Oisiveté, par Bertrand Russel

 

Références / livres :

La méthode GTD (Getting Things Done), par David Allen

Le Pouvoir du moment présent, par Eckhart Tolle

 

Références / articles :

The complete guide to not giving a fuck, par Julien Smith (lors du podcast, j’ai fait une erreur en disant que ce texte était de Colin Wright. Mais je vous invite tout de même à suivre les tribulations de cet auteur nomade minimaliste)

Sur le blog Lors de ces après-midi en Utopie :

Les Principes et Exercices Spirituels de la Philosophie Stoïcienne

Les Principes et Exercices Spirituels de la Philosophie Épicurienne

Les Principes et Exercices Spirituels de la Philosophie Cynique
Sur le blog Outsider :

Mon ultime martingale d’organisation personnelle

Départs de feu

 

4 réflexions au sujet de « Podcast Outsider N°6 : Créativité : Contrôle et lâcher prise »

  1. Très bon podcast. J’avais pas conscience du contrôle et du lâcher prise alors je suis constamment en train d’essayer de trouver un équilibre entre les 2 (comme tout le monde en fait).

    Si je pouvais ajouter quelque chose ce serait sur l’importance qu’un animal de compagnie peux avoir sur notre lâcher prise. Évidemment il faut aimer les animaux et être responsable d’un animal avec qui des interactions fortes sont possibles. En gros, ça marchera moins avec un poisson rouge qu’avec un chien, un chat, un cheval, … et pleins d’autres animaux qui ne commencent pas par « ch ». L’animal étant en permanence dans le temps présent, le fait de s’en occuper (promenade, jeu, éducation, …) permet d’être 100% avec lui dans le moment présent. Les interactions avec lui sont un moteur pour le rejoindre plus facilement.
    J’imagine que le même procédé peu exister avec un nourrisson (désolé si je dis une grosse bêtise, j’ai pas d’enfant).
    Peut-être que cela ne fonctionne que dans mon cas et ne peux pas être généralisé. Que ce soit un dîner entre amis, un animal, une balade en forêt, … nous avons tous nos techniques pour lâcher prise et nous détendre. Comme nos muscles, notre cerveau a besoin de phase de repos en dehors du sommeil pour pouvoir mieux revenir à la charge. Nous avons souvent tendance à oublier qu’il faut du temps pour faire les choses : Une réflexion a besoin de temps pour mûrir.

    • C’est un bon conseil que tu donnes là. Dans l’absolu, passer du temps en compagnie d’un être sensible, un proche, un animal, est une bonne façon de se reconnecter avec le présent. Et c’est une bonne chose pour la créativité. J’étais aux Utopiales il y a 15 jours, rencontré beaucoup de gens intéressants. Passé tout le week-end en pleine conscience, sans m’en rendre compte. Et plus le week-end avançait, plus je trouvais que ce qu’on disait était fort et percutant. On s’améliorait mutuellement.

  2. Super Podcast, beaucoup de fond et des expériences intéressantes. Amusant aussi parce que j’ai aussi vécu cette dualité d’une formation class prépa formatée et des expériences beaucoup plus libres et créatives depuis.

    Un bon apport à des réflexions personnelles pour gagner en « sens » et en capacité à créer.

    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *