Podcast Outsider N°18 : Game Design Jeu de rôle : Intensité et Profondeur

Lire / Télécharger (durée 1h50)

Un débat entre simplicité et complexité, ancienneté et modernité.

Les jeux intenses ont une forte cohérence interne en terme de gameplay ou de thématique et/ou ils proposent une forte charge émotionnelle ou intellectuelle.

Les jeux profonds proposent une grand choix de gameplays à un temps donné et/ou une grande variation de gameplay dans le temps.

Intensité et profondeur peuvent varier indépendamment. A l’opposé du spectre, on distingue les jeux légers (ni profonds ni intenses) et les jeux riches (à la fois profonds et intenses).

image : suziesparkle, licence cc-by-nc, galerie sur flickr.com

Errata

+ Quand je parle de règles invisibles, j’évoque Inflorenza Minima et non Inflorenza 🙂

+ Mon tableau richesse / profondeur était en fait un tableau intensité / profondeur 🙂

+ La dernière édition d’INS est une suite et non un reboot.

+ Je vous invite à suivre le débat sur le sujet sur Les Ateliers Imaginaires, et à y participer !

Ressources

Le plan du podcast, augmenté de conclusions ultérieures

Webographie

Gherhardt Sildoenfein : Le mythe du jeu complet sur sa chaîne Google+

Gherhardt Sildoenfein: Ce qu’un système de jeu, et en particulier sa partie « dure » de règles, procédures et mécaniques, peut pour moi sur sa chaîne Google+

Jonathan Walton : The Beginnings of Structured Freeform (Draft), sur One Thousand One

Frédéric Sintes : Combativité & Absorption, sur Limbic Systems

Thomas Munier : La taille idéale de l’univers sur Outsider

Frédéric Sintes : Vide Fertile : la spirale invisible, sur Limbic Systems

Eugénie : C’est quoi le style d’une joueuse ? – 1 sur JenesuispasMJmais

Indie games are missing target par Alessandro Piroddi sur (Un)Playable Games

Jeux de rôles

Valentin T. : Le fast-food du jeu moral sur Les Ateliers Imaginaires

Victor Gisjbers : Shades

Julien Pouard & Kalysto : De mauvais rêves

Frederik J. Jensen : Montségur 1244

Comptes-rendus de partie

Johan Scipion : Voir Venise et pourrir (pour Sombre dans ses trois variantes : Classic, Zero, Max) sur le forum de Terres Étranges

Thomas Munier : Campagne Odysséa (3 volets à suivre) sur le forum de Terres Étranges

Thomas Munier : Venise Blanche, Venise Noire (pour Inflorenza) sur le forum de Terres Étranges

Thomas Munier : Les Chemins de Compostelle / Venise Mortelle / Au Nord, sous les étoiles silencieuses (pour Inflorenza, CR écrit et partie enregistrée) sur le forum de Terres Etranges

Thomas Munier : Pour une poignée d’or (pour Ghost/Echo, joué dans l’univers de Millevaux) sur le forum de Terres Étranges

Julien Delorme : L’âme d’Argon – Hack Inflorenza pour Chroniques oubliées à Rhadjaban (6) sur La Partie du Lundi

Bibliographie

La mort de l’auteur, par Roland Barthes sur Wikipedia

Podcastographie

Outsider : La Simplicité

Outsider : Les bacs à sable

Outsider : Les anciens et les modernes

Ludologies : Le jeu, une expérience tactique, esthétique, morale

Atomistique 1/4 : le jeu de rôle esthétique, pour le podcast Les voix d’Altaride

Atomistique 2/4 : le jeu de rôle social, pour le podcast Les voix d’Altaride

Atomistique 3/4 : le jeu de rôle tactique, pour le podcast Les voix d’Altaride

Atomistique 4/4 : le jeu de rôle moral 1/2, pour le podcast Les voix d’Altaride

Des univers féconds, pour le podcast Les voix d’Altaride

La Cellule : Ghost/Echo, de John Harper

Radio Rôliste : Les playtesteurs temporels pendant la saison des amours / cf. Critique : T.I.M.E. Stories (1h06m56s – 1h27m42s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *