Outsider, mai 2018

Mon bilan mensuel ! Encore merci à toutes les personnes qui me soutiennent via Tipee ou par d’autres façons (pas forcément monétaires) !

Conventions et animations :

Ce mois de mai a été marqué par la tenue d’un événement très spécial : le Gîte Millevaux

Co-organisé avec Eugénie (des blogs JenesuispasMJmais et Et pourtant elles jouent), cette rencontre a réuni une grosse quinzaine de personnes dans un gîte près de la Forêt de Rennes (la plus grande forêt domaniale de Bretagne). L’objectif : entre deux repas collectifs vegan, simples et délicieux, faire du jeu de rôle et du Grandeur Nature sur le thème de la forêt ou de Millevaux. C’était un événement qui me tenait à cœur depuis longtemps et l’énergie d’Eugénie l’a rendu possible. Cela a vraiment été un grand plaisir et un grand accomplissement de lui donner vie. Nous avons joué à beaucoup de jeux : de mémoire La Clef des Songes, Tombe et Oubli, Violence / Sexe / Caca, Noirlandia, Ho’oponopono (en version GN), Noirlandia, Couleur Béton, un atelier de création de GN en mode « film français d’auteur »), Inflorenza, Ecorce… Un grand merci à toutes les personnes qui ont pu être présentes, et bien sûr des regrets pour les personnes qui n’ont pu être là. Je veux aussi rendre à un hommage à ma fidèle voiture, âgée de 16 ans, qui prenait la mousse et la rouille depuis longtemps pour être parfaitement dans le thème, et qui a eu l’extrême pudeur et politesse de rendre l’âme juste à mon retour du gîte… C’était son destin.

Je suis conscient que cette convention privée n’est pas la plus partagée des expériences que je vous propose, mais je crois que mon travail est ainsi fait, de grandes ouvertures et d’échanges un peu plus personnalisés, que sont les livres artisanaux, les rencontres en conventions ou ailleurs. Ces moments plus privés viennent forcément ensuite enrichir le public, il en ressort toujours quelque chose, et a minima du Gîte Millevaux il ressortira des comptes-rendus de partie, une communauté renforcée et des évolutions de game design, et pour moi l’envie de continuer, encore.

crédits : snapsi42, devastar, freeparking, Carl and Roy Linnel, cc-by-nc

L’autre gros événement en préparation, c’est la Tournée Paris est Millevaux, septième du nom, qui aura lieu du 22 au 24 juin. Il y a toujours des places sur certaines de mes animations donc si cela vous intéresse, je vous invite à me contacter.

Ce mois de mai s’est aussi caractérisé par la reprise des parties en ligne. Je les avais arrêté car je manquais de temps pour écrire les comptes-rendus de partie à la suite. J’ai résolu le problème en abandonnant l’idée de faire des comptes-rendus écrits à l’issue de mes prochaines parties en ligne. L’enregistrement audio suffira. Tout ceci promet une nouvelle série de parties enregistrées auxquelles vous pourrez prendre part (si vous êtes disponibles les vendredi après-midi) ou écouter en différé.

Articles sur la créativité :

L’art d’arrêter

(qui est, comme son nom l’indique, mon dernier article centré sur la créativité)

Articles sur le jeu de rôle :

Les droits de la joueuse, sur le forum Courants Alternatifs

Extraits :

Vendanges, un recueil de poésie sur l’émerveillement, l’humilité et l’erreur

Revue de presse :

Le Fix annonce la sortie de Coelacanthes. Un article par Narbeuh.

Les mèmes de Serial Râlistes s’attaquent à Inflorenza 🙂

Millevaux :

Le lexique gore, une liste de termes pour créer monstres, mutations et maladies de toutes sortes !

Récits de parties de jeu de rôle :

Les Forêts Mentales : Les passagers clandestins du labyrinthe.

Le récit d’une famille déchirée au cœur d’une trame forestière et temporelle des plus étranges, à lire comme un script ou un roman.

Récits de parties de jeu de rôle par des tiers :

Terres de Sang est Millevaux : Communier avec la forêt.

Dans ce test par Simon Li (un des auteurs), on explore la communion entre le végétal et l’humain. Touchant.

The Beast : Nos jours coupables.

Une rencontre avec un horla dans un grenier qui tourne au jeu du chat et de la souris. Une expérience dont il est difficile de ressortir indemne.

Parties de jeu de rôle enregistrées :

Écorce : Le Col du Grabougnat.

Une escapade tragi-comique dans les Hautes Vosges sauvages et redoutables !

Arbre : Animalia.

Quand des éleveurs de chiens de chasse se réveillent séparés de leur meute dans un étrange village qui obéit à un code inquiétant, qui questionne le rapport entre l’humain et l’animal.

L’Empreinte : Anthurus.

Quand un champignon envahit un étrange mais paisible village ukrainien et sème la misère, la terreur et la mort. Un récit et un enregistrement par Claude Féry, Gabriel Féry et Mathieu Féry.

Communauté :

Les Murmures de Shub-Niggurath.
Ce jeu de rôle de Claude Féry, adaptation du jeu de rôle éponyme d’Arjuna Khan, vous propose de raconter la genèse et la vie d’un horla, l’un des monstres de la forêt de Millevaux !

Dans ma cave.

Gabriel Féry joue avec les sons d’une partie du jeu de rôle Arbre pour un résultat fort en Millevaux !

crédits : The Wild Roam Fee, licence cc-by-nc, galerie sur flickr.com

Nouvelle : Millevaux est en nous.

Un récit de Gabriel Féry au cœur de l’Europe de l’Est envahie par la forêt !

crédits : Poytr, licence cc-by-nc, galerie sur flickr.com

Illustration :

Les cartes postales d’arbres déformés par Tacita Dean !

Victor Poucet
Une illustration-clin d’œil par Camille Mérand, la dessinatrice derrière le jeu de rôle Summer Camp (aventure et épouvante chez les jeunes scouts ! )